QUI SOMMES-NOUS ?
La FRCIVAM en bref
Groupes en Bretagne
Historique des CIVAM
6 exemples de fermes
La galaxie des sites associés
Nous contacter

ACTUALITéS
RESSOURCES EN LIGNE
PARTENARIATS
DOMAINES D'ACTION


>


 



Historique des CIVAM



Les Centres d’Initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu rural (CIVAM) sont des associations d’agriculteurs et de ruraux regroupés autour d’un projet collectif.

Né dans les années 1950, le mouvement des CIVAM s’est construit sur les valeurs de laïcité et de défense de l’égalité des chances pour tous par la diffusion du savoir. C’est un mouvement d’éducation populaire sans activité politique, syndicale ou confessionnelle. L’adaptation aux enjeux sociétaux actuels a conduit à préciser l’objectif du mouvement : « Renforcer les capacités d’initiative des agriculteurs et des ruraux pour maintenir des campagnes vivantes et accueillantes par un développement durable et solidaire ».

 

Nos valeurs partagées sont :

 

-          La recherche d’autonomie des acteurs ruraux dans leur choix,

-          La définition d’une agriculture durable respectueuse de l’environnement, des femmes et des hommes,

-          L’amélioration du revenu des agriculteurs à travers la réduction des coûts de production et la recherche de valeur ajoutée,

-          L’accompagnement vers une diversification des activités et une multifonctionnalité de l’agriculture : accueil et échanges, éducation à l’environnement, agro-tourisme, etc.

-          La contribution au dialogue entre acteurs du monde rural et entre agriculture et société.

 

La démarche CIVAM : catalyser les initiatives par l’échange

 

Le rôle des agriculteurs en recherche et innovation se retrouve au sein du mouvement CIVAM à deux niveaux :

 

-                De nombreux adhérents CIVAM expérimentent, en effet, leurs propres réponses à des besoins professionnels souvent partagés,

-                Les groupes CIVAM, organisés autour d’un projet collectif, constituent également  de petits laboratoires d’expériences innovantes en phase avec des attentes sociétales fortes (l’agriculture biologique, par exemple).

 

La démarche et la méthode pour favoriser et valoriser ces initiatives constituent la véritable spécificité des CIVAM :

 

-          Une démarche ascendante privilégiant la construction de solutions collectives,

-          Un transfert de connaissances et d’expériences via l’échange entre acteurs,

-          Une identité et un fonctionnement en réseau,

-          La responsabilisation des acteurs par une mise en situation : responsabilités associatives, projets participatifs, etc.

-          Une vision des enjeux de développement à long terme,

-          Un travail en partenariat avec des acteurs de territoires, de la recherche, techniques et associatifs.

 

Un réseau ouvert sur la société

 

Les activités CIVAM sont caractérisées par la diversité des publics, aussi bien au niveau des adhérents (agriculture et ruraux), des sympathisants que des publics bénéficiaires. Cette ouverture favorise les échanges entre acteurs, elle conduit notamment à :

 

-          Créer des occasions de liens entre société et monde agricole, urbains et ruraux,

-          Apporter une vision agricole au sein d’autres instances,

-         Développer une vision transversale et cohérente, en phase avec une approche et développement durable.



     Dernière minute
Imprimer cette page

Ajouter aux favoris

Recommander le site



copyright © 2005 Civam-bretagne

vendredi 24 novembre 2017