QUI SOMMES-NOUS ?
ACTUALITéS
RESSOURCES EN LIGNE
PARTENARIATS
DOMAINES D'ACTION
Agriculture durable
Circuits courts et vente directe
Energie
Création d'activités/Installation/ Transmission
Education à l'environnement
Relations internationales
Zone anti OGM



> Santé animale - Aromathérapie
> MAE SFEI : Système fourrager économe en intrants
> Ecophyto
> Questions-réponses sur l'agriculture durable
> Les logiques de pensée des agriculteurs vis à vis de leur système fourrager


 



Agriculture durable

Santé animale - Aromathérapie

Les antibiotiques, c'est pas automatique ! Même pour les mammites !

Les adhérents de l'Adage innovent en matière de santé animale. Les mammites sont pour l'instant, dans la grande majorité des cas traitées à l'aide d'antibiotiques. Or, les antibiotiques sont chers, de moins en moins efficaces et altèrent l'environnement par les résidus qu'ils produisent. De plus, les éleveurs ont toujours la crainte de mélanger du lait de vache traitée avec du lait de vache non traitée (ce qui engendrerait pour eux de lourdes pénalités).

C'est pour cela qu'ils ont décidé de se tourner vers des médecines naturelles et d'approfondir la connaissance des huiles essentielles en santé animale. Jusqu'à présent, les huiles essentielles sont plutôt utilisées pour les humains. C'est donc de manière empirique que les éleveurs les ont utilisées jusqu'ici.

Afin de concrétiser les résultats obtenus et de tester une large gamme d'huiles essentielles, l'Adage lance une expérimentation. Le but est de tester une cinquantaine d'huiles essentielles sur des germes de lait et de bouse obtenus dans les élevages (la flore intestinale est la carte d'identité d'un animal, elle reflète l'équilibre métabolique).

Une fois les huiles testées, des mélanges seront établis et testés dans les élevages.

L’expérimentation de 2010 a donné de bons résultats, qui vont être confirmés en 2011.

Pour plus de renseignements, contactez l'Adage 02.99.77.09.56

 

 



     Dernière minute
Imprimer cette page

Ajouter aux favoris

Recommander le site



copyright © 2005 Civam-bretagne

vendredi 28 avril 2017